Bienvenue à Morroland
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un Ecrit pour Le Général!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kaikou
Larbin de la Guilde
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : DAX (en semaine) Pelagiad (week-en)
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Un Ecrit pour Le Général!   Jeu 14 Juil 2005, 10:25

Voici une nouvelle que j'ai écrite et que je dédis au Général.
(Je vous rappelle que je suis Avocate et que cette idée à germé un jour d'audience particulièrement interminable...)
"Ainsi donc, la Réalité fut-elle amenée à comparaître devant le Tribunal des rêves.
Elle se tenait, rigide, devant le banc des accusés et cependant, un petit sourire goguenard flottait sur ses traits bouffis où étaient profondèment enfoncés des petits yeux délavés qui fixaient avec cruauté l'Assemblée se tenant devant elle;
Le défilé ininterrompu des témoins à charge se poursuivait sans relâche, accablant l'accusé d'une multitude de doléances ayant trait aux ravages qu'avait effectuée la Milice Privée de la Réalité qui, au fil des siècles, s'était agrandie au point de devenir une immense armée dont les escadrons principaux, ceux du secteur des souçis et ceux de la Branche Persécutions, étaient les principaux coupables.
Au terme du procès, le Juge, petit brouillard rêveur fatigué et mourrant, prononça le verdict : La Réalité devait être condamnée à mort.
Mais cell-ci, à l'étonnement général, éclata alors d'un rire grinçant :
- Fous que vous êtes tous, rêves informes et inutiles ! Qui croyez-vous que je sois ?!! Me pensiez-vous assez stupide pour ne pas savoir que vous tenteriez un jour une telle action ?!!"
Et sa voix éclata avec un mépris sauvage :
-Mais, pendant que vous rêviez, j'agissais, Moi, la Vérité palpable, le Réèl qui guide toute chose matérielle!! Jetez donc un regard hors de vos murs de songes, et contemplez ce que, durant votre vain procès, mon armée accomplit !!"
Avec un murmure angoissé, Juges, Jurés et Procureurs s'élancèrent vers les fenêtres et aperçurent avec consternation les ruines encore fumantes d'une ville dévastée par les bombes et les chars.
Poussant un hurlement consterné, la foule se précipita hors du Tribunal, mais une batterie de mitraillettes postées dans les rues se mit en action et faucha les derniers survivants du Monde des Rêves, tandis que la Réalité hurlait avec une joie démentielle :
- Saluez la Reine !! Mon coup d'état a été courronné de succès !! je suis le Dictateur suprême, l'Unique de ce Monde!! Nul désormais ne pourra plus fuir mon royaume. je chasse les fous, je chasse les poètes, les dormeurs, les rêveurs !!!! ah! ah! ah!"
Et, couronnée de toute la puissance que lui conférait désormais sa suprême autorité, la Réalité fit investir la moindre parcelle du monde des Rêves par d'entiers régiments de pénibles entités qui crachèrent dans l'esprit des humais le fiel du Réèl dans toute son horreur.
Il ne fallut guère de temps pour que les humains ne réagissent à cette dictature par un état mental des plus chaotique, mais nul oubli, nulle fuite ne s'offrait à eux pour adoucir cet emprisonnement quotidien dans ce monde régi par une réalité qui cernait et ensevelissait le moindre espoir de repos et d'oubli.
L'alcool, la drogue n'apportaient nulle ivresse, les visions étaient mortes, le sommeil était néant et si les esprits épuisés des humains endormis s'écartaient en quête de quelques rêves apaisant, ils n'aboutissaient en fin de compte qu'à d'odieux cauchemars qui se faisaient la grimace insoutenable du monde réèl.
Ainsi la vie devint-elle rapidement insuportable et les ners à vifs devinrent violence, haine ; les suicidés ne se comptaient plus et les survivants se tournèrent vers la guerre.
Il arriva ainsi un moment où un névropate plus névrotique encore que le reste des déments composant le reste de l'humanité se sentit contraint de mettre un terme à l'existence cauchemardesque des nations et appuya sur un fatidide petit bouton rouge.
Il ne fallut plus que quelques jours pour que, à la suite d'une remarquable réaction en chaîne, il n'exista plus un seul être vivant sur toute la planète.

Assise, seule, son son trône, la Réalité, étudiant ses shémas et ses diagrammes, releva la tête et soupira : il n'y avait plus de rêves, mais il n'y avait plus d'être vivants non plus.
Fixant un point dans le néant, ses yeux devinrent vagues et elle se mit à rêver pour l'éternité ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sadruddin
Garde Suisse et Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1990
Age : 53
Localisation : France et Navarre
Date d'inscription : 11/08/2004

MessageSujet: Re: Un Ecrit pour Le Général!   Jeu 14 Juil 2005, 10:58

C'est noir, mais c'est beau. J'adore.
Je laisse la place au Général.

_________________
C'est quand les accents graves tournent à l'aigu que les sourcils sont en accent circonflexe. (Pierre Dac)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iannanis
Mascotte 2006
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 40
Localisation : Dans mes cordes
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Un Ecrit pour Le Général!   Jeu 14 Juil 2005, 11:11

Finalement, ça finit presque bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyran
Morrowinder
avatar

Nombre de messages : 375
Localisation : juste derrière toi
Date d'inscription : 08/09/2004

MessageSujet: Re: Un Ecrit pour Le Général!   Jeu 14 Juil 2005, 11:15

Comme le dit la signature d'un de nos ami morrolandais, "il fallit bien que ca s'arrête un jour de toute façon.
et puis au moins la réalité a compris la leçon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legénéral
Pâté Impérial
avatar

Nombre de messages : 899
Age : 64
Localisation : bois colombes
Date d'inscription : 06/11/2004

MessageSujet: Re: Un Ecrit pour Le Général!   Jeu 14 Juil 2005, 11:15

J'aime beaucoup, chère Kaikou.
Tout d'abord je suis agréablement surpris que nous ayons une femme de plus sur le site, je l'ignorais. Mais je reste perplexe.
Si je suis sensible à une telle attention ( me dédier ce texte ) je n'en comprends pas la raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sadruddin
Garde Suisse et Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1990
Age : 53
Localisation : France et Navarre
Date d'inscription : 11/08/2004

MessageSujet: Re: Un Ecrit pour Le Général!   Jeu 14 Juil 2005, 11:18

Peut-être te prend-elle pour un vrai général, un va-t-en-guerre.

_________________
C'est quand les accents graves tournent à l'aigu que les sourcils sont en accent circonflexe. (Pierre Dac)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rojhann
Le Pingouin Déjanté, Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5698
Age : 28
Localisation : Par ci, par là....
Date d'inscription : 27/08/2004

MessageSujet: Re: Un Ecrit pour Le Général!   Jeu 14 Juil 2005, 11:25

ou une figure littéraire majeur


edit: j'oubliais: moi j'aime beaucoup! Bravo!

_________________
[JEU]Des fautes se sont glissées à mon insu dans ce message! Saurez-vous les retrouver? si vous avez les bonnes réponses, téléphonez au 08 22 45 63 21 (58€/min), ou par sms au 1245 (124€/sms). Jouez-vite à notre grand-jeu et gagnez peut-être des cadeaux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Ecrit pour Le Général!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Ecrit pour Le Général!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lapin nain pour une classe élémentaire
» Troisième devoir de français pour 1AM
» Hymne "God save the Queen (grand dieu sauve le roi .....
» COMPREHENSION de l'écrit :
» Gestions des remontés d'outils.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morroland :: Forum Morroland :: Le Musée du Site Morroland :: Poubelle Provisoire-
Sauter vers: